Suite de « l’épisode 1 du minimalisme au travail« . Nous ne pouvons pas laisser nos valeurs à la porte de notre travail, mais c’est vrai qu’il est compliqué de les mettre en pratique.
C’est pour cela que je vous propose des actes simples à mettre en place.

1) Eteindre son ordinateur

Je sais c’est chiant. Je devrais m’arrêter la :). Mais bon cela reste une bonne pratique. J’oublie moi même souvent d’éteindre mon ordinateur en partant du bureau (désolé pour ceux qui pensent que je suis parfait :p).
Eteindre son ordinateur et ne pas le laisser en veille devrait être une obligation par les entreprises. J’imagine même pas si vous travaillez pour une « grosse boite » ce que cela donne sur la facture à la fin du mois.

N’oubliez pas d’éteindre aussi l’écran 🙂

2) Eviter les mails

Je ne suggère pas d’arrêter les envois d’email mais de les limiter. Qui aujourd’hui peut se passer de mail? Pas moi et je vous déconseille de le faire sinon vous finirez à la porte de votre entreprise et la il faudra envoyer votre CV aux employeurs… je vous laisse deviner comment :).
Mais la limitation est possible, prenons un exemple concret. Le mail de Martine pour vous envoyer le compte rendu de la réunion avec Thomas que vous n’avez pas suivi car vous étiez malade (celui ci on le garde). Par contre la petite réponse: « Merci » on évite.
Voici quelques exemples de mails : « bien reçu », « qu’en penses tu », « ça va? », « ok »…
Les quelques exemples ci-dessus représentent un échantillon des mails qui ne servent pas à grand chose mais qui génère tellement de pollution.

L’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) dans son étude de 2014 a montré qu’un e-mail de 1Mo génère 15g CO2. Je vous laisse faire le calcul sur une journée combien de mail vous envoyez, par mois et par année, et multipliez tout ça par le nombre de personne qui travail dans votre entreprise.

Pour vous déculpabiliser un peu, ce ne sont pas les emails perso ou pro la plus grosse problématique, ce sont les SPAM. Les Spam représentent à eux seuls 54% du traffic d’échange de mail. Les Spam sont l’ensemble de ces pubs, email marketing, phishing (technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité)…

Mais cela n’empêche pas les bonnes pratiques car nous sommes tous responsables à minima de nos propre actes.

3) Vider sa boite mail

Suite logique du point précédent, vider régulièrement vos boites mails. Et je dis bien « VOS », car aujourd’hui on en a quasiment tous au minimum 2; une pro et une perso.

La question est pourquoi vider sa boite mail

Surtout si l’on a appliqué le point précédent ? Vous pourriez me dire, qu’une fois envoyer on peut les stocker. Malheureusement, ce n’est pas aussi simple que de stocker un objet. Dans le cas de l’objet, une fois acheter (même si vous devez vous posez certaines questions avant d’acheter) vous pouvez le stocker dans un placard et il ne générera pas plus de déchet. Le problème de tout ce qui a un lien avec les technologies et surtout les technologies du net, comme les sites, le cloud, les applications… c’est qu’elles sont stocker quelque part. Et que pour les rendre accessible à n’importe qu’elle heure du jour et de la nuit il faut que les serveurs (espaces de stockages) fonctionnent 24/24 et 7/7j.
Je vous laisse deviner ce qu’il faut pour que ces serveurs tournent h24? Bingo; de l’électricité.

Donc à chaque fois que vous stockez des images, des vidéos, des mails sur des services en ligne, il faut avoir à l’esprit que cela augmente le volume de données et donc qu’il faut de plus grands espaces de stockages et encore plus d’électricité pour faire tourner cela (je ne parle même pas des matériaux nécessaires à leur fabrication).
Pour en revenir aux emails, à chaque fois que vous libérez de l’espace de stockage en effaçant des mails cela évite à des serveurs de tourner et donc de consommer de l’électricité.

Vous l’aurez compris j’ai intitulé cette pastille minimalisme, pour les puristes ceci devrait être une hérésie. Ma définition du minimalisme et de l’écologie sont des notions proches avec une frontière fine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.